Joanna Hennebert nous parle de la formation de Sit-Up Gestalt Massage®


-Qu’est-ce qui vous a amené à choisir à vous former en Sit-up Gestalt Massage® ?

Après ma formation de sophrologue, j’ai ressenti le besoin d’aller vers une méthode qui se rapprochait du corps par le toucher. Je sentais qu’il était possible d’aller plus loin dans ma propre connaissance de moi. J’ai rencontré une formatrice de l’IFFP qui m’a parlé de ce massage. Son ancrage et son ouverture m’ont touchées. Je suis allé sur le site de l’IFFP et je me suis dit que c’était ça qu’il me fallait !

Au fond, j’avais envie d’explorer en profondeur mes ressentis et je ne pensais pas découvrir autant de choses sur moi, me découvrir autant. J’ai fait le stage de Sit-up dans le début de ma formation qui a commencé en septembre 2017. Ça a été une première découverte avec le Gestalt massage car finalement je n’avais pas encore reçu ce massage par un(e) certifié(e) !

-Qu’est-ce que la formation en Sit-up Gestalt Massage® vous a apporté à titre personnel ?

Pour moi, ça a été une entrée en douceur dans le Gestalt Massage car c’est un massage qui est proposé sur vêtements. Cela donne un toucher particulier qui permet déjà de ressentir des sensations sans avoir le contact peau à peau.
Je me suis sentie contenue et cela m’a donnée de l’assurance, de la motivation pour poursuivre la formation globale.
J’ai eu besoin de refaire le stage en révision car je ne m’étais pas entrainée tout de suite…

-Qu’as-tu ressenti en recevant le Sit-up Gestalt Massage® ?

Je me suis sentie en même temps dynamisée, revigorée et dans une relaxation profonde.
Le fait qu’il soit effectué sur vêtements m’a procuré des ressentis différents du massage allongé déshabillé mais tout aussi profonds.
L’alternance des mouvements plus légers et plus appuyés apportent des sensations différentes.
Sur le visage, j’ai ressenti comme de la douceur, de la bienveillance.
Au niveau du dos, avec  les mouvements plus appuyés j’ai pu prendre conscience de certaines tensions dans la nuque notamment.
Le fait de toucher presque toutes les parties du corps, m’a procuré un sentiment d’unité de globalité. En fin de massage, je me sentais bien ma peau.

-Quels sont les retours des personnes qui ont reçu vos massages ?

Les retours sont très riches ! Une sélection de ceux qui j’ai eu lors de mes interventions en entreprise qui m’ont montré à quel point ce massage peut faire du bien et se prête tout à fait au monde de l’entreprise.

« Ça m’a libéré, même au niveau du sternum, je ressens une ouverture, un effet bénéfique général, très puissant. Je me sens très unifiée. »

« Au niveau du visage, j’ai pris conscience que j’avais des muscles et qu’ils pouvaient se détendre encore plus. Le subtilité du toucher, très doux, m’a permis de relâcher davantage. »

« Le massage m’a fait prendre conscience des limites de mon corps. Il a redéfini mon enveloppe corporelle, l’image de mon corps. »

« J’ai apprécié les questions sur la pression et les ajustements réalisés. Je me suis sentie écoutée et j’ai pris conscience que j’avais des tensions au niveau du dos. »

-Auriez-vous un conseil, un retour d’expérience pour les stagiaires qui souhaitent s’inscrire à cette formation ?

Mon conseil est de s’entrainer autant que l’on peut juste après la formation : quitte à répéter les gestes dans le vide pour les retenir.

Comme pour se faire certifier, nous avons des compte-rendus de massage à faire, cela m’a donné de l’assurance en voyant mon évolution au fur et à mesure que je pratiquais ; cela m’a permis aussi d’être plus en conscience de ce que je ressens lorsque je donne un massage.

J’ai traversé des moments difficiles dans ma vie personnelle mais je suis heureuse et fière d’avoir continué. Ainsi j’ai appris beaucoup sur moi, sur mes peurs.

-Comment pensez-vous utiliser le Sit-up Gestalt Massage® ?

Je souhaite proposer le Sit-up en entreprise, dans le monde du travail, car c’est un milieu où les personnes sont parfois nerveuses, stressées. Je pense que ce massage permet d’offrir un temps pour soi, pour se ressourcer, dans un contexte de mieux-être au travail et de prévention des risques psycho-sociaux. Etant infirmière de formation, je pense à l’utiliser dans les hôpitaux pour les soignants … Un ami pharmacien vient de me proposer de le faire pour ses salariés, je trouve cela super !

Je pense qu’il serait bien aussi en maison de retraite pour les soignants comme pour les résidents. Pour ces derniers, qui peuvent avoir des douleurs ou qui n’ont plus toutes ses facultés pour communiquer (Alzheimer par exemple), cela peut leur permettre de vivre un moment de mieux-être, de reconnexion à elle-même et aux autres par un toucher doux et bienveillant.
Les soignants, dont le métier nécessite de l’attention à l’autre tout en étant physiquement fatiguant,  pourront se ressourcer en retrouvant des sensations agréables dans leur corps et du dynamisme pour continuer leur travail.

En individuel, c’est intéressant pour les personnes qui souhaitent recevoir un massage bien-être. Cependant je pense le proposer également, lorsque le toucher / le rapport au corps est compliqué pour mon/ ma client(e), en première intention dans une séance de massage psycho-corporel pour amener en progressivité vers un massage allongé.

Lors de festival ou de manifestations qui proposent des ateliers de développement personnel, de relaxation, encore une autre piste…

Joanna, merci pour ces échanges.
A bientôt ! 

Joanna Hennebert

Praticienne en Sit-Up Gestalt Massage®.
Infirmière diplômée d’État
Sophrologue
Tél : 06 20 49 33 97

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *